AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Séance shopping macabre [libre ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Curtis Jonhson

avatar

Nombre de messages : 26
Age : 27
Age: : 26 ans
armes: : Desert Eagle 50A E , Benelli M3S et couteau de combat M12
Date d'inscription : 27/08/2007

Dossier d'identité
Statut:
Age::
Relations::

MessageSujet: Séance shopping macabre [libre ]   Mer 29 Aoû - 13:01

Suite du métro Arrow Parachutés dans l'horreur

Jonhson essuyait la lame de son couteau ruisselante de sang .
Sur le chemin des ruelles commerçantes , le sergent P.S.D avait , pour son plus grand malheur , rencontré un civil miraculeusement en vie , réfugié dans une petite superette dont les portes vitrées avaient volé en éclat .
Le soulagement visible sur le visage de cet homme , la trentaine tout au plus , un sourire innocent et sincère sur son visage arracha un sourire jubilatoire que Curtis garda à l'intérieur .


« - Vous ... vous , l'homme butait sur ses mots , presque les larmes aux yeux , puis cleui ci lui avait conté ses mésaventures , Kanye faisant semblant de l'écouter , projettant déjà l'élaboration de sa prochaine mise à mort .
- Oui ne vous inquiètez pas , nous sommes chargé de rassembler les survivants , êtes vous seul ? »


L'homme avait acquiesçé , contemplant une dernière fois le décor proche du carnage de ce petit magasin , sans savoir que cela serait la dernière chose qu'il ferrait de sa vie .
Puis quelques secondes plus tard , la main devant la bouche pour étouffer ce cris provenant du plus profond de sa gorge , Curtis avait enfoncé à deux reprises le métal froid dans ce corps , éclaboussant ses gants d'un sang rouge et chaud .
Pharmacorps avait été clair avec les « Chiens de garde » : éliminer tout survivant , membre de la compagnie ou non !
Et puis en soit , une petite récréation telle que celle ci ne se refusait pas , non ? !

Il avait maintenant emprunté une grande avenue , courant au centre de la route , le plus éloigné possible des habitations bordant la chaussée , et espèrant en finir avec ce chemin le plus vite possible .
À son grand soulagement , il n'avait pas tardé à tomber sur un panneau couvert de traces de mains ensanglantées indiquant : rues commerçantes .
Un soupir de soulagement s'échappa de l'interstice de ses lèvres lorsqu'il se rendit compte que celles ci étaient tout juste à trois cent mètres ... un soulagement qu'il eut presque honte d'éprouver .
Cette mauvaise passe passée , Kanye s'engouffra d'un pas rapide , mais silencieux , dans ces petites ruelles étriquées faisant la zone commerçante .
Des vélos mêlés aux ordures , des cadavres inanimés et mutilés , voilà ce qui était monnaie courante parmis ces stores de boutiques abaissés , ces vitrines brisées et ces râles provenant d'on ne sait où , au loin .
La nuit naissante envellopait les petits chemins de pavés bordés par des boutiques aux enseignes encore lumineuses pour certaines .
Puis soudain , des petits clapottis sur le pavé , puis de plus en plus fort , et bientôt ses vêtements militaires commençèrent à s'humidifier au fur et à mesure que la pluie tombait .
Bientôt un véritable déluge s'abattit sur la ville endormie , forçant le P.S.D à s'abriter sous une devanture de magasin .


*Fichue pluie ... faut pas que mon ordinateur prenne l'eau .*


En effet , petit détail , et pas si futile que cela : son ordinateur contenu dans son petit sac sur son dos , était son seul allié dans cette folie ; plans , données sur les créatures et surtout l'emplacement du premier « Chien de garde » , voilà la raison pour laquelle Jonhson y accrochait tant d'intérêt .
Une fois la pluie calmée , il avait prévu de poursuivre vers l'ouest , le moyen le plus court et sécurisé pour atteindre l'ancien commissariat , apparement devenu repère de ses camarades P.S.D , là où devait envoyer son rapport le premier des « Chiens » dans environ 2h30 .
Autrement dit il aurait amplement le temps de s'y rendre , et de s' « occuper » de sa cible .
Curtis Jonhson scrutait les deux extrémités de la ruelle , ayant relevé sa paire de lunette effet mouche Razz , qu'il avait posé sur le dessus de ses cheveux crépu et court , son Fusil à pompe à la main .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
June

avatar

Féminin Nombre de messages : 101
Age : 27
armes: : lames de poignets, doubles uzis, grenades
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Séance shopping macabre [libre ]   Mer 29 Aoû - 13:50

June était là, perchée sur le toit d'une pizzeria. La pluie martelait son dos et ruisselait sur son masque. Elle attendait on ne sait quoi. Elle-même ne le savait pas. Elle perçut soudain un bruit de pas. Un humain normal ne l'aurait pas entendu avec le bruit du déluge. Elle se pencha un peu plus au dessus de la ruelle et vit un homme passer. C'était un soldat vêtu de noir avec des lunettes de soleil. Il s'arrêta et quand il arma son fusil à pompe, June vit sur son gilet tactique l'inscription P.S.D. Sous son masque, ses traits se crispèrent en un rictus cruel. Sautant par dessus le garde-fou, elle se laissa couler dans la ruelle, juste derrière le soldat.
*Celui-là, je vais m'amuser un peu avec lui !* pensa-t-elle en faisant jaillir ses deux lames de poignets. Elle s'approcha silencieusement de sa proie et caressa doucement sa nuque avec une de ses lames.


Dernière édition par le Jeu 30 Aoû - 19:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Curtis Jonhson

avatar

Nombre de messages : 26
Age : 27
Age: : 26 ans
armes: : Desert Eagle 50A E , Benelli M3S et couteau de combat M12
Date d'inscription : 27/08/2007

Dossier d'identité
Statut:
Age::
Relations::

MessageSujet: Re: Séance shopping macabre [libre ]   Mer 29 Aoû - 14:45

Comme si la pluie qui tombait sur cette ville en début de soirée avait quelque chose de purificateur , les râles d'agonies des morts-vivants s'étaient tûs , ne laissant place qu'au clapottis régulier des gouttes d'eau s'écrasant sur l'asphalte .
La scène était silencieuse , un peu trop au goût de Kanye d'ailleurs , si bien que malgré la persistence de la pluie , il décida de partir plus tôt .
Un pas , quand soudain un contact froid et dur se créa sur sa nuque , comme une lame de couteau .
S'arrêtant sur le coup , sa main figée sur le fusil , Curtis examina la situation sans ciller , et le plus rapidement possible .
Déjà , les choses mutantes de cette ville n'étaient pas armées , cela limitait déjà les possibilités .
Secundo , ce n'était sûrement pas un banal civil , il n'avait pas entendu le moindre mouvement malgré qu'il fut aux aguets , alors le type , ou du moins la personne dont la main tenait cette arme , devait être une sacré pro ...

Dans ces cas de force majeur , le plus simple était de faire « celui qui en savait le moins » ^^ .
Il pensait être capable de se retourner , se dégager de cette position , et lui envoyer deux ou trois chevrotines dans le bide avant même que cette personne n'ait pu réalisé à qui elle avait à faire ,; il en était sûr 99% ...
Mais même ce petit pourcentage restant , était un risque qu'il ne pouvait pas se permettre de courir en sachant l'enjeu de sa virée dans cette ville : des Dollars à ne plus savoir quoi en faire ^^ .

C'était donc partit pour l'option : pauvre soldat éberlué qui ne s'attendait pas à tomber sur tant d'horreur en ville , juste envoyé pour sauver les civils rescapés .


« - Non , je ne suis pas une de ces choses, ne me faîtes pas de mal ! » S'exclama t'il d'un ton faussement appeuré , mais qu'il jugea suffisament convaincant pour l'occasion , toujours dos à son aggresseur , les deux mains en l'air , dont une tenait toujours le fusil .


* Allez , le blabla habituel , tu es venu pour sauver les civils et tout ... et puis aprés .... bin on improvisera ...* pensa t'il , prennant un gros bol d'air qui empestait toujours autant la charogne .


« -J'ai été envoyé par Pharmacorps , je faisais parti de leur unité de secours , moi et d'autres hommes ...mais nous sommes tombés sur ces choses horribles ... quasiment tous ...
Thomas , Alex ... ils sont tous morts
... sa voix défaillante n'était en fait que la résultante de cette image de pauvre bidasse effrayée qu'il voulait se donner , et ces noms ... probablement inventés ne suscitaient rien chez lui .
Ne me faîtes pas de mal s'il vous plaît , je suis là pour vous aider ... » ajouta t'il d'une voix toujours empreinte de cette peur simulée .


En espèrant que la personne reconsidère la situation , car Kanye de son surnom , se voyait mal finir la gorge tranchée , alors que seulement neuf personne le séparaient de sa future fortune .
Et puis peut être même que ce mystérieux agresseur , pourrait lui être d'une quelquonque utilité s'il ne le tuait pas .
Curtis Jonhson espèrait donc que sa petite prestation avait eu l'effet escompté , restant immobile avec cette expression figée de terreur toujours ancré sur son faciés .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
June

avatar

Féminin Nombre de messages : 101
Age : 27
armes: : lames de poignets, doubles uzis, grenades
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Séance shopping macabre [libre ]   Mer 29 Aoû - 15:16

Toujours sans dire un mot, June leva sa deuxième lame de poignet et d'un geste précis, fit une entaille dans la joue du soldat. C'était comme ça qu'elle marquait ses victimes. Puis elle retourna l'homme et paqua son visage contre son masque, les yeux dans les yeux. "La mort rôde, petit homme.dit-elle de sa voix nasillarde. La chasse a commencé et tu es ma proie !" Puis elle attrapa un fumigène à sa ceinture et le balança à terre. Un nuage de fumée âcre entoura le mercenaire et, quand il se dissipa, June était déjà cachée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Curtis Jonhson

avatar

Nombre de messages : 26
Age : 27
Age: : 26 ans
armes: : Desert Eagle 50A E , Benelli M3S et couteau de combat M12
Date d'inscription : 27/08/2007

Dossier d'identité
Statut:
Age::
Relations::

MessageSujet: Re: Séance shopping macabre [libre ]   Mer 29 Aoû - 16:35

Que son numéro ait marché ou non , le cubain sentit une seconde lame gratter la peau de sa joue , jusqu'à ce que doucement la lame pénètre la chair , peu profondément en réalité , juste assez pour lui faire une petite entaille .
Sa voix ... une voix féminine parvint alors à ses oreilles pendant que , dans le même instant , elle le retourna pour le plaquer au mur , le contemplant au travers de ces gros globes masquant ses yeux .
Le visage était masqué , empêchant le P.S.D d'identifier son agresseur outre son sexe .
Puis il ferma instinctivement ses yeux au même moment où de la fumée apparaissait .
Aprés quelques quintes de toux , et quelques larmes versées malgré lui , plus rien : la fumée s'était dissipée , et avec cette mystérieuse rencontre .

Une proie ? Voilà comment l'avait désigné cette chose apparement plus humaine que son déguisement le laissait croire .


* Une proie ? Oui ma jolie , il y en a bien une , mais tu te trompe en pensant que c'est de moi dont il s'agit , car la seule proie que je vois ... c'est toi .*


Ne voulant pas détruire ce « rôle » qu'il s'était créé , Kanye jetta des regards appeurés autour de lui , car si la jeune femme l'observait , et il était convaincu qu'elle le faisait encore , il ne voulait pas qu'elle puisse penser avoir à faire à quelqu'un d'autre .
Il prendrait plaisir à voir l'expression de son visage , une fois démasqué , alors qu'elle se rendrait compte que le pauvre agneau qu'elle croyait poursuivre était enfait un des plus dangereux prédateurs que la terre connaisse .
Et ensuite , il la ferait hurler ... comme si ce moment avait été prévu , il avait justement aiguisé son couteau favoris avant de venir , elle lui en dirait des nouvelles ...
Puis sans un mot de plus , aprés s'être assuré par deux fois que son arme était chargée , Jonshon abaissa ses lunettes de soleil devant ses yeux , et s'aventura sous la pluie , avançant prudemment et se forçant à paraître plus effrayé qu'il ne l'était en réalité , allant même jusqu'à sursauter en voyant un cadavre à un coin de ruelle .
Voilà peut être ce qui se révelerait être une adversaire de taille , ou du moins plus coriace que ces cercueils ambulants , et l'afro-américain s'en réjouissait ... une camarade de jeu en quelque sorte ^^ .
Ici , les choses prennaient enfin la place qu'elles auraient toujours dû avoir , et il s'y sentait ... comme chez lui.

Il pouvait tuer , supprimer ces personnes faibles qui ne méritaient pas de vivre ... oui , il pouvait le faire impunément .
La réelle raison , qui avait fait que Curtis n'avait pas appuyé sur la gâchette pour envoyer les deux pieds en l'air cette fille déjantée , était plutôt liée au manque de munitions .
À ce propos , il espèrait que sa visite au comissariat serait fructueuse sur ce niveau .
En attendant , il se sentait encore suivit , et pour éviter de l'emmener avec lui au comissariat , Kanye poursuivit un peu plus l'interprétation de son rôle , s'arrêtant devant quelques boutiques pour lâcher un :

« -Hey , y'a quelqu'un ? ou encore un :
-Je suis là pour vous aider , répondez ! »


Aprés un bref coup d'oeil à son poignet , sur l'écran de sa montre à quartz , il remarqua que cette rencontre avait prit un temps considérable , il ne pouvait pas se permettre de perdre trop de temps à faire mine de balayer le secteur à la recherche de survivant quasi-inexistant .

* Dans 5 minutes jdécampe ...*


Mais lui avait un avantage sur la « Chose » , il avait eu un vague aperçut de ses capacités : sa façon de se mouvoir , son équipement , sa voix ... il était informée , alors que jusqu'à preuve du contraire , elle pensait avoir à faire à un pauvre soldat désorienté , et elle n'avait apparement aucune raison de penser le contraire .
Sortir son ordinateur ici , et consulter les cartes aurait été trop dangereux avec la tueuse folle ^^ qui rôdait , du coup , ce dernier dû se retenir de le faire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
June

avatar

Féminin Nombre de messages : 101
Age : 27
armes: : lames de poignets, doubles uzis, grenades
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Séance shopping macabre [libre ]   Mer 29 Aoû - 17:51

June suivait à distance le soldat, se moquand de lui intérieurement. Il pensait la berner avec ses airs de "J'ai rien fait ! C'est pas moi !", mais elle avait déjà cerné que c'était un dur à cuire. Elle avait déjà fait un numéro de ce genre à une vraie bidasse. Le pauvre s'était évanoui à la seconde où il avait vu, à travers les hublots du masque, ses yeux chargés de haine. Ce type n'avait eu sur lui aucune odeur de peur. Elle comptait bien lui faire vivre l'enfer jusqu'à ce qu'il devienne la lavette qu'il avait prétendu être. Elle descendit du toit où elle s'était cachée et atterit sur un parking. Gonflant ses muscles, elle souleva une voiture de taille moyenne, une Honda civic, et la lança de toutes ses forces sur le soldat qui ne l'avait pas repérée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Curtis Jonhson

avatar

Nombre de messages : 26
Age : 27
Age: : 26 ans
armes: : Desert Eagle 50A E , Benelli M3S et couteau de combat M12
Date d'inscription : 27/08/2007

Dossier d'identité
Statut:
Age::
Relations::

MessageSujet: Re: Séance shopping macabre [libre ]   Mer 29 Aoû - 19:06

Les cinq minutes ? Oui , c'est ce qu'avait prévu initialement Curtis , mais cela était bien avant de se rendre compte qu'une voiture volait à toute vitesse ... et vers lui ...
Un bond de côté , et il roula , essayant de mettre le moins de poid possible sur son dos afin de ne pas endommager l'ordinateur .
À une seconde prés il aurait finit en beef steack haché , coincé entre le mur de l'arrière boutique et le véhicule .
Celui ci s'était arrêté contre le mur , s'y encastrant en partie dans une pluie d'étincelles rougeoyante .
Bien qu'il ne pouvait le certifier à 100% , quelque chose lui disait que sa précédente rencontre y était pour quelque chose ...


* 'tain , c'est pourtant impossible de soulever un tel véhicule ... même deux hommes ne pourraient le faire *... songea t'il , admiratif de la précision avec lequel le véhicule avait volé à son encontre
.

Au fur et à mesure que les ruelles s'enfonçaient plus en profondeur dans la ville , elles se resseraient de plus en plus .
Dans de tels chemins, il serait impossible qu'un tel véhicule passe .

Ni une , ni deux , le mâle à la peau foncé ressera son emprise sur son fusil , et sortit le plus vite possible de cette boutique de chaussure dont la vitrine était maintenant inexistante .
De toute façon , si la « Chose » était responsable de cet incident , elle devait probablement avoir vu que ses réflexes n'étaient pas ceux d'un pauvre soldat , et si jamais ce n'était pas elle .... mieux valait fuir de toute façon , car une créature capable de projetter une voiture ne devait probablement pas être dénuée de force .
Une fuite en apparence , mais cela n'était qu'un repli stratégique vers ces ruelles tellement étriquées , qui'l était quasiment impossible d'y passer à deux en même temps .
En revanche ce petit problème qu'était le temps le contrariait , et rendait même bancale sa confiance en lui ...
Mais tiré profit de toutes les situations était chez lui un don inné :


* Dans le pire des cas elle me suivra jusqu'au comissariat , et à en juger par les cartes , il a été réaménagé en repaire pour mes confrères ... d'une pierre deux coups , elle se débarassera d'eux pour moi , ou mieux , crevera en essayant... dans les deux cas , j'économise des balles ^^ .*

Voilà le plan qu'il établissait dans sa petite tête , balayant successivement le chemin d'où il venait , et celui où il se rendait du bout du canon de son fusil .
La pluie perlait sur son visage , dégoulinant le long des carreaux de ses verres de lunette .
La nuit se faisait plus profonde au fur et à mesure qu'il tournait aux différentes intersections , et la pluie redoublant de force , se faisait plus pénétrante .
Le sergent P.S.D avançait prudement , couvrant ses arrières , tout en sécurisant son avancée .
Mais de nouveau , des bruits propres à cette ville se firent entendre : les râles rauques des créatures .
D'un pas lent et irrégulier elles se déversaient dans les petites allées , quittant les boutiques pour venir exhiber leur visage difformes et putréfiés .
D'un geste lent , et posé , Kanye comme il se plaisait à s'auto-surnommer , envoya une cartouche de son fusil dans la créature la plus proche , l'envoyant au sol alors que sa tête disparaissait dans une dizaine d'éclats de chair , au même moment , une créature située directement derrière la première , s'effondra , elle aussi touchée par les plombs , mais c'est en rampant qu'elle continua de s'approcher de l'afro-américain .
Ces morts-vivants en soit n'était pas un problème , mais il constituait un ennemie relativement résistant duquel il valait mieux ne pas s'approcher , et sa réserve de balle était loin d'être illimitée; qui plus est , avec la soudaine apparition de cette folle furieuse , il allait devoir redoubler d'attention , et surtout , garder des munitions pour s'en défendre .
Raison pour laquelle il pressa le pas , se frayant un passage à coup de crosse parmis les quelques choses obstruant le passage exiguë de la ruelle , alors que d'autres de ces zombies arrivaient de derrière lui .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
June

avatar

Féminin Nombre de messages : 101
Age : 27
armes: : lames de poignets, doubles uzis, grenades
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Séance shopping macabre [libre ]   Mer 29 Aoû - 19:50

June continuait de traquer le soldat inlassablement. Depuis qu'elle lui avait apposé sa marque, ils étaient comme liés. Elle courut, sauta, vola,... Elle avait été un peu retardée car, après sa partie de lancer de voitures, elle était tombée sur un autre soldat de Pharmacorps et elle transportait à présent son cadavre. Celui-ci avait eu une mort rapide mais violente. La cervelle dégoulinait de son crâne défoncé. Elle l'avait projeté tête la première contre un mur avec sa force surhumaine. Quand elle arriva sur le toit au dessus de la ruelle étroite que son homme traversait, elle était au comble de l'exitation. Elle jeta le cadavre droit sur sa proie. Sa satratégie préférée était de terrorriser ses victime jusqu'à ce qu'elles demandent la mort. Une fois, un soldat s'était même tiré une balle dans la tête tant elle s'était acharnée sur lui. Cet homme là lui donnerait sans doute plus de fil à retordre. Mais, qui sait, peut-être qu'il mourrait en recevant le cadavre sur la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Curtis Jonhson

avatar

Nombre de messages : 26
Age : 27
Age: : 26 ans
armes: : Desert Eagle 50A E , Benelli M3S et couteau de combat M12
Date d'inscription : 27/08/2007

Dossier d'identité
Statut:
Age::
Relations::

MessageSujet: Re: Séance shopping macabre [libre ]   Mer 29 Aoû - 20:23

Voilà notre brave gaillard en plein démêlé avec une de ces créatures dénuée d'intelligence au point de pas comprendre qu'il y avait un moment pour marcher dans la rue , et un autre pour crever .
Une balle de 12 mm lui avait sectionné un bras , arrachant l'appendice dés l'épaule , mais celui ci avait tout de même trouvé la hardiesse de le saisir au cou .
C'est dans une epxression dégoutée qu'il l'avait envoyé au sol d'un coup de boule , entachant de son sang pourpre ses lunettes , avant de finir sa victime d'un coup de ranger dans la mâchoire .
Les créatures se pressaient , aussi bien derrière que devant , il s'apprêta à , de nouveau , se lancer dans le tas , espèrant , par la vitesse de sa course , déséquilibrer assez ses opposants afin de passer sans dommage .
Durant ce briefing spécial pendant lequel on lui avait exposé en détail l'opération <Watchdog> , on l'avait prévenu du caractère dangereux que revêtaient les morsures de ces zombies : elles étaient fortement contagieuses .
Les chiffres digitaux sur sa montre le rapprochaient à chaque seconde du moment ou Moore , le gars costaud de l'équipe Alpha B , enverrait son rapport de l'ancien comissariat devenu repaire des P.S.D , et une fois cela fait , ce dernier ne traînerait sûrement pas dans le coin .
Il commença à s'élancer au moment où une masse informe s'écrasa juste derière lui dans une gerbe de sang , accompagnée d'un craquement sinistre , provenant sûrement d'un des multiples os de sa carcasse .
Le rythme de son coeur avait brusquement accéléré , mais son visage était resté impassible , s'autorisant à contempler une brève seconde le cadavre d'un ex-solat de Pharmacorps .
Curtis releva son regard dans l'espoir d'apercevoir au dessus , ce qui avait pu provoquer sa chute , mais l'absence de réverbère , et l'épaisseur de la nuit l'empêcha d'en voir davantage .
Les créatures se rapprochaient , et bien sûr , le cadavre n'était pas celui de Moore , alors à plus forte raison , il allait devoir réaliser une performance pour rejoindre le comissariat à temps .
Peut être un kilomètre , ou deux , il ne savait pas vraiment , mais dans ces ruelles , et avec ces monstruosités qui rôdaient , chaque mètre semblait en faire le double .
La chose qui le traquait n'était pas dans ses plans d'origine , mais au final , elle ajoutait beaucoup de tonus dans ce petit jeu qui , il faut l'avouer , sans elle serait un peu fade . ^^
Jonhson espèrait juste que sa nouvelle amie ne lui fasse pas manquer son rendez vous ; cette mise à mort programmée depuis le début de l'opération , un moment qu'il avait béni et duquel il attendait beaucoup : l'expression dégoutée quand Moore se rendrait compte qu'il avait été doublé , et la satisfaction que Curtis ressentirait en lui ôtant la vie , se rapprochant un peu plus de sa prime exhorbitante .

Le pavé humide n'adhérait pas aux semelles du cubain qui à plusieurs reprises , manqua de s'étaler de tout son long sur le pavé , mais qui bien heureusement pour lui , n'arriva pas .
Lâchant la pompe de son fusil , il tira de son holster , son Desert Eagle , le pointant devant lui sur la gorge d'une de ces choses .
BAM !
Un coup sourd et unique raisonna alors que la balle s'enfonçait dans la gorge déjà bien entamée par la pourriture , séparant de ce fait la tête du tronc de la créature .
Dans un amas de fluides corporels , la créature s'écroula , mais le sergent était déjà loin dans la ruelle lorsque cela se produisit .
Trois autres de ces « ex-humains » barraient la route en beuglant , et par volonté d'économiser des balles , il opta pour briser une vitre sur le côté et s'y engouffrer .
Les relans de pourriture empestaient l'air dans la vieille pièce , et une de ces choses déambulaient autour de l'unique table de la chambre .
Peut importe , içi , il était protégé des attaques qui pourraient venir des toits , et les créatures ne pourraient pas l'encercler .

Voyant une porte sur le mur opposé , il l'ouvrit d'un bon coup de ranger , n'accordant pas plus d'attention au mort-vivant .
Un grand couloir se profila devant lui , sûrement celui d'un immeuble , et il le traversa d'une traite en poursuivant vers le nord , comme le lui indiquait sa montre faisant sur le moment , office de boussole .
La réception passée , il se trouva de nouveau dans la rue .
Enfin , le mot « avenue » aurait ici été plus adéquat , en prennant en compte qu'il s'agissait d'une grande route à sens unique sur trois voies .
Des véhicules embrasés et retournés gîsaient sur le sol ; le soldat lui , slalomait entre , ne se donnant pas l'occasion de reprendre son souffle alors qu'il se savait traqué par cette créature humanoïde .


[ ton homme Razz jme sens flattée , quelle belle histoire d'amour Razz ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
June

avatar

Féminin Nombre de messages : 101
Age : 27
armes: : lames de poignets, doubles uzis, grenades
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Séance shopping macabre [libre ]   Jeu 30 Aoû - 10:29

"Zut ! Encore raté !" June continuait de suivre le soldat discrètement. Elle sentait qu'il était temps de passer à la vitesse supérieure avec ce type. Quand il entra dans un immeuble, elle y entra par la fenêtre. Elle traversait un couloir rempli de cadavres de STARS quand elle tomba sur une caisse de grenades Elle fit encore un de ses énormes sourires tandis qu'une méchante idée naissait dans sa tête. Elle prit la caisse et continua de suivre son homme. Entretemps, il avait pénétré sur une avenue remplie de carcasses de voitures. En quelques bonds, elle fut sur le toit d'un supermarché devant lui. Elle sortit de sa poche dorsale une ficelle qu'elle avait récupérée et entreprit un montage ingénieux. En une minute, toutes les goupilles des grenades étaient reliées entre elles. Elle attendit patiemment que le soldat passe devant elle et tira d'un coup sec sur la ficelle, dégoupillant toutes les grenades en même temps. Puis elle saisit la caisse et en vida le contenu sur son homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Curtis Jonhson

avatar

Nombre de messages : 26
Age : 27
Age: : 26 ans
armes: : Desert Eagle 50A E , Benelli M3S et couteau de combat M12
Date d'inscription : 27/08/2007

Dossier d'identité
Statut:
Age::
Relations::

MessageSujet: Re: Séance shopping macabre [libre ]   Jeu 30 Aoû - 12:23

Lorsque Kanye s'autorisa une brève trêve , il devait bien avoir parcouru un bon kilomètre entre ces épaves de véhicule .
Il s'agenouilla derrière une des carcasse dont la pluie avait éteint les flammes , produisant une petite couche de fumée à chaque évaporation .
Sans quitter son abris , Curtis Jonhson jetta un coup d'oeil derrière lui , mais rien ; il faut dire que même si quelqu'un se tenait droit au milieu de la chaussée , le nombre d'épaves calcinées et retournées , accumulées à la nuit profonde , ne lui auraient pas permis de distinguer grand chose .
Sa poitrine se soulevait dans de grands mouvements sous son gilet tactique alors qu'il examinait ses armes, les rechargant et vérifiant qu'elles étaient armées .
Aprés un bref regard à sa montre , le cubain remarqua qu'il lui restait tout juste une heure pour arriver au point de rencontre , et préparer son embuscade , et avec cette sensation que la chose folle furieuse le poursuivait , il avait comme l'impression que l'heure s'écoulerait bien vite .

Aprés cinq minutes , bien que trop courtes , de repos mérité , le sergent reprit sa course , s'arrachant de son couvert .
Il lui suffisait de contourner ce super marché devant lui , et le comissariat serait à peine à 500 mètres , s'il ne s'était pas trompé .
Le parking était infesté par un nombre conséquent de ces zombies , mais le fait qu'ils étaient lent , et bien trop espacés , lui permit de les passer en évitant toute confrontation .
Tout allait pour le mieux , il allait bientôt pouvoir soulager sa frustration sur le pauvre Moore , qui n'aurait pas le temps de comprendre ce qui lui arr..

fishhhhhhhhhhhHHHHHH


Un bruit sifflant d'air se produisit , suivi d'une grosse déflagration à quelques mètres de lui alors qu'il était en pleine course .

BOOOOOOOOOOOOOOM!

Le déplacement d'air brusque le projetta en avant alors qu'il perdait pied , déplacé comme une vulgaire feuille de papier sur un courant d'air .
Le bruit sourd raisonnait dans sa tête alors que ses yeux aveuglés ne parvenaient plus à lui restituer la scène .
Plus par réflexe que consciement , Kanye se replia sur lui même et atterri miraculeusement au sol en roulé-boulé , pour finir par s'échouer contre ce qui semblait être une voiture .
Tout dans sa tête était flou et il avait un horrible goût de sang dans la bouche ... mais le fait de sentir ce goût désagréable le rassurait , cela voulait dire qu'il était encore en vie .
Restant immobile par terre , le temps que cette sensation , qui n'était pas des plus agréable , lui passe ; avec un peu de chance la chose le prendrait pour mort , et si ce n'était pas le cas ... il ferait comme à son habitude : il improviserait .
Ceci faisait une victoire pour la chose , mais ce n'était que le début d'une longue guerre , et le P.S.D le savait , remporter une bataille ne signifie par remporter la guerre .
Mais pour l'instant , il avait un objectif précis , et qui partirait dans maintenant moins d'une heure , alors cette petite récréation attractive , il devrait la remettre à plus tard , quitte à passer pour perdant dans ce premier round .
Il était allongé sur le ventre , une main bloquée sous son torse , et il ne bougeait plus , fermant ses yeux en respirant le plus doucement possible , si bien qu'on aurait pu le croire mort .
De sa main cachée sous son torse , il serrait avec force son Desert Eagle 50A E , au cas où... Il maintenit son visage figé dans une expression vide , les yeux clôs , alors qu'il concentrait toute son énergie pour ignorer cette douleur sourde raisonnant dans son organisme .
Heureusement qu'il portait son gilet tactique , ainsi que la tenue réglementaire des P.S.D : le tissu plus épais du treilli était fait d'une matière de loin semblable aux uniformes des pompiers , et de ce fait , l'avait protégé du mieux possible de l'impact du feu généré à l'explosion .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
June

avatar

Féminin Nombre de messages : 101
Age : 27
armes: : lames de poignets, doubles uzis, grenades
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Séance shopping macabre [libre ]   Jeu 30 Aoû - 13:06

Sur son toit, June jubilait. "Badaboum ! HAHAHAHAHAHAHA !!!" Il lui fallut cinq bonnes minutes pour reprendre son sérieux. Elle regarda la rue. Un gros cratère noir en occupait le milieu. Après avoir cherché du regard, elle finit par repérer son soldat. Il était allongé sur le ventre, collé à une voiture. Peut-être était-il mort. Elle descendit pour en avoir le coeur net. En touchant le sol elle tomba nez à nez avec un zombie. C'est en gloussant qu'elle le décapita d'un coup de lame de poignet. Elle s'avança sur la chaussée sans rentrer la lame, pour donner le coup de grâce au blessé. La lame aiguisée comme un rasoir était encore pleine du sang du zombie. Elle allait tuer son PSD et le contaminer. Comme ça, elle allait encore pouvoir s'amuser un peu avec lui. Elle sarrêta juste à côté du corps inerte et leva bien haut sa lame.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Curtis Jonhson

avatar

Nombre de messages : 26
Age : 27
Age: : 26 ans
armes: : Desert Eagle 50A E , Benelli M3S et couteau de combat M12
Date d'inscription : 27/08/2007

Dossier d'identité
Statut:
Age::
Relations::

MessageSujet: Re: Séance shopping macabre [libre ]   Jeu 30 Aoû - 13:41

L'espace temps semblait s'être distordu d'une telle façon qu'il pouvait entendre les secondes s'égrèner doucement à ses oreilles , tout en percevant les pulsations du sang dans ses tempes .
En revanche les bruits provenant de l'extérieur semblaient complètement défformés un point qu'ils en paraissaient irréels et que leur provenance était impossible à localiser .
En revanche , parmis tout ce paysage audio surréaliste , et cette sensation d'étouffement provenant des flammes au loin qui réchauffaient l'atmosphère , pour disparaître dans un crépitement au contact de la pluie , Curtis pouvait distinctement percevoir ces brutis de pas , lents et régulier : la chose !
Un bruit de succion suivit par un plus sourd , sûrement un de ces mort-vivant , pas loin de lui mais où ?

Il ne pouvait le déterminer , les bruits trop vagues et difformes pour être localisés ... il devait ouvrir les yeux pour voir d'où cela venait ... et encore, faudrait il que sa vue défaillante le lui permette .
Et bientôt , il sentit un mouvement d'air par son visage dont la peau sombre avait été brunie par des résidus de cendre et léchée par les flammes dû à l'explosion .
Il pouvait sentir l'odeur du cuir , l'odeur de la mort , bien plus pénétrante que la pourriture règnant dans cette ville .
Et là , une fois ses paupières entrouvertes , il perçut clairement les contours d'une chaussure .
Par miracle , ses lunettes maintenant brisées avaient en partie protégé ses yeux du flash lumineux lié à la détonation .
Ni une , ni deux , il roula sur le côté , et envoya pas moins de quatre balles de son arme de gros calibre sur la botte .
Peut être avait il tout loupé , mais une arme d'un tel calibre , à cette distance , et vu les tirs répètés , le fait qu'aucune des balles n'ait atteint le pied de sa cible releverait du domaine de l'impossible .
Profitant de cela pour se relever , et rageux d'avoir usé autant de balle pour cette « Chose » , Curtis détala , contournant un des cadavres de métal calciné pour quitter le parking et s'engager de nouveau sur une route de taille conséquente .
Le bitume sous ses pieds semblait se dérober à chaque pas , comme si il se trouvait sur une plate forme mouvante flottant sur l'eau , si bien que se maintenir debout relevait de l'exploit .

Rangeant son revolver dans son holster , il s'empara de son fusil accroché dans son dos , histoire de repousser cette choses si elle avait l'audace de le suivre , et la stupidité de s'approcher un peu trop prés .
Mais sa précédente défaite n'avait pas entaché son entrain , car si elle pouvait faire tout cela , c'était grâce à lui et sa bonne volonté , qui avait fait qu'il ne lui avait pas envoyé de plombs dans son faciés masqué lors de leur première rencontre .
Et par insolent hasard elle était même parvenus à le blesser , mais cela n'allait pas durer , mais avant tout : Moore .
40 minutes le séparait de ce moment , et l'excitation bouillait en lui , redoublant l'ardeur qu'il mettait dans chaque pas , le rapprochant à chaque seconde de sa destination .
Parmis ces carcasses de voiture , et ce quartier résidentiel se dessinait sur l'horizon , la silhouette délabrée de l'ancien commissariat : un bâtiment de béton , deux ou trois étages , et en très mauvais état .
Sa jambe le faisait souffrir , mais probablement rien de grave à plus forte raison il devait s'agir du choc dû l'atterrissage de son petit « vol plané » .
Malgré la douleur un petit sourire en coin se dessina sur les lèvres du militaire , et ce même malgré la perte de sa paire de lunette favorite ... quoique cela n'avait aucune espèce d'importance sur sa survie , mais bon , il falalit savoir se montrer classieux dans toutes les circonstances ^^ .


* Moore , dis bonjour à papa Kanye ...* plaisanta t'il mentalement en gravissant les quelques marches menant à l'intérieur du bâtiment servant de repaire au P.S.D .


Ici il serait provisoirement en sécurité , dans ce bâtiment devait setrouver un nombre conséquent de soldat de la firme , ainsi qu'une quantité de munition , et peut importe la puissance de cette chose , elle ne pourrait pas à elle seule décimer une vingtaine d'hommes armés et entraînés .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
June

avatar

Féminin Nombre de messages : 101
Age : 27
armes: : lames de poignets, doubles uzis, grenades
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Séance shopping macabre [libre ]   Jeu 30 Aoû - 15:16

June s'était réfugiée dans une carcasse de voiture. Elle avait retiré son masque et léchait sa blessure à la cheville. Elle planta ses doigts dans la plaie et en arracha la balle de calibre 50. Puis elle saisit un morceau de ferraille qu'elle avait laissé dans le feu et la posa sur sa blessure pour la faire cautériser. Elle poussa un hurlement de douleur et de haine qui dut s'entendre dans toute la ville. Sa haine progressive envers cet individu avait atteint un seuil critique. Si elle ne tuait pas bientôt cet individu qui lui tenait tête, cette haine finirait par la consumer. Elle tordit la tige de fer, remis sa rangers et son masque et se lança à la poursuite de son soldat. Car c'était "son" soldat. C'était elle qui l'enverrait dans l'autre monde. Elle courut, suivant son adversaire à l'odeur. Grâce à sa faculté de crégénération et à sa haine, elle courait de nouveau à la vitesse d'une voiture. Après avoir cherché un bon moment, elle approcha d'un grand bâtiment à l'architecture ancienne. Elle vit à travers une fenêtre plusieurs hommes armés. Entrer comme ça serait suicidaire. Elle était folle mais pas bête. Il lui fallait trouver un plan. Elle réfléchit quelques minutes, puis sourit d'un air mauvais, comme à chaque fois qu'elle trouvait un plan. Elle se mit en chasse d'un zombie et ne mit pas longtemps avant d'en trouver un. Il était dans un état particulièrement répugnant, ce serait parfait. "Viens par là mon pote !" dit-elle en l'attrappant par les épaules. Le zombie tenta de griffer le visage de June, mais ses doigts glissèrent sur le masque mouillé. Elle l'immobilisa du mieux qu'elle put et le traîna jusque sur le toit de l'immeuble qui faisait face au commissariat. Le zombie essayait toujours de la mordre, mais elle l'en empêchait sans difficulté. De toutes façon, elle ne craignait pas d'être contaminée. Son organisme avait développé une résistance naturelle au virus. "Sois fier, mon pote, tu vas voler !"dit-elle au zombie en l'attrappant par la gorge. Et elle le lança sur le bâtiment. Le mort-vivant effectua un beau vol plané avant de traverser une des fenêtres. June ne perdit pas de temps, elle sauta de toit en toit jusqu'à celui du commissariat. Entretemps, des coups de feu avaient éclaté là où elle avait jeté le cadavre. Comme elle l'avait prévu, le toit portait des verrières donnant sur l'intérieur. A travers les carreaux, elle vit des soldats de Pharmacorps qui préparaient leurs armes pour aller voir ce qu'il se passait à l'étage du dessous. Elle dégoupilla deux grenades incendiaires et les lança à travers les vitres. Trois secondes plus tard, les soldats hurlaient en effectuant une pittoresque danse de feu. Quand ils se furent effondrés, elle traversa à son tour la verrière pour atterir dans la pièce calcinée. Elle décatipa un soldat survivant qui venait de sortir d'un réduit. Un bruit de bottes retentit dans la cage d'escalier, les autres soldats en avaient fini avec le zombie et venaient voir ce qu'il se passait. Elle dégoupilla une grenade à fragmentation et la jeta dans l'escalier. Un gros BOUM retentit, June était heureuse. Elle dégaina ses uzis et descendit à la recherche de son soldat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Curtis Jonhson

avatar

Nombre de messages : 26
Age : 27
Age: : 26 ans
armes: : Desert Eagle 50A E , Benelli M3S et couteau de combat M12
Date d'inscription : 27/08/2007

Dossier d'identité
Statut:
Age::
Relations::

MessageSujet: Re: Séance shopping macabre [libre ]   Jeu 30 Aoû - 15:30



suite dans : Poste de police Arrow Comme chat et "CHIEN" [ privé June ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Séance shopping macabre [libre ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Séance shopping macabre [libre ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ville Libre de Mévry
» [Blabla] Presse Libre - Ecrivez votre commentaire!
» OU SE TROUVE LE BOUTON LIBRE CREDIT SUR JEUTEL?
» Houston ? Nous avons un problème (pv libre)
» le québec libre!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ++~°Hors jeu°~++ :: ++~°Archives°~++-
Sauter vers: